Catégories
Actu

Été en Cotentin

Un retour sur cet été en Cotentin en photographies et en quelques mots :

 » Saint-Sauveur-le-Vicomte » Galiana Morozova – 6 aout

Librairie d’Alauna – Valognes – 28 juillet

Saint-Sauveur-le-Vicomte – Le 6 aout

Quelques lectures en Cotentin du 1er janvier au 31 décembre !

Clémence Rochefort en dédicaces – Cinéma le Palace Cherbourg-en-Cotentin – 28 juillet

Présence marine oblige !

Un instant entre Clémence et Isabelle Bois-Cras.

Lectures Rolex Fasnet Race 28 juillet

Le Roi qui voulait voir la Mer – Stéphane Cornicard – 26 juillet

Lecture Rolex Fasnet Race 26 juillet

Les Déferlantes – Clémence Rochefort – 28 juillet

Pour celui ou celle qui souhaite avoir encore un peu de lumière , pour cette rentrée littéraire , ce livre de Camus est idéal.

Nous allons bientôt avoir de beaux projets.

En Cotentin , évidemment.

Merci à tous vos messages , à votre bienveillance …

Catégories
Actu

L’audition…

Stéphane Cornicard – Le Roi qui voulait voir la mer – de Gerard de Cortanze … A suivre

Catégories
Programme

Rolex Fasnet Race 2023


 
Mercredi 26 juillet : la lecture “Le roi qui voulait voir la Mer”, prix littéraire du Cotentin par Stéphane Cornicard avec une séance de dédicace par l’auteur Gérard de Cortanze – 17h Espace animation
 
Vendredi 28 juillet : lecture par Clémence Rochefort « Mers et Voyages ». La lecture sera accompagnée de photographies de Michka , photographe – 17h – Espace animation
 



Gérard de Cortanze a publié plus de 90 livres, traduits en 25 langues. Lauréat de nombreux prix littéraires, dont le Renaudot pour Assam, il a obtenu le Prix du roman des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois avec Les Vice-Rois, le Prix Jacques-Chabannes du roman d’Histoire avec Zazous, le Prix Historia du roman avec Femme qui court.


Originaire du Cotentin , Stéphane Cornicard est acteur et réalisateur. Polyglotte, spécialiste dans le doublage sans les films d’animations, de jeux vidéos et de documentaires. En 2022 , il est lauréat à Los Angeles du Voice Arts Awards , l’équivalent d’un Oscar. En 1998 , vous avez pu l’apercevoir dans  » Il faut sauver le soldat Ryan  » de Steven Spielberg.

Clémence Rochefort est  comédienne , écrivain , et réalisatrice  . Formée au Théâtre au Studio Pygmalion , elle participe à des courts métrages , de films dont notamment  « Nous finirons ensemble  » de Guillaume Canet ou  » Pourquoi pas  » réalisation de Jean Rochefort, son père.
En septembre 2020, elle écrit son premier récit « Papa » , aux editions Plon, adapté au théâtre à la Scala de Septembre 2022 à janvier 2023. Elle réalise en ce moment un documentaire sur les kiosques à journaux parisiens.

Michka est une photographe qui prend des photos de coques de bateaux en plan serré. Tellement serré, qu’elles deviennent abstraites. Voyageuse,  elle dédie de nombreux voyages à ces photos dans le but de les exposer. C’est pour elle une façon de donner une autre vie à ces instants éphémères. Chaques coques de bateaux raconte une histoire. Elles sont recouvertes de cellules vivantes, rouille, lichen dont l’image est en perpétuelle évolution.
Gerard de Cortanze

Stéphane Cornicard
Michka

En partenariat avec la Librairie d’Alauna , Valognes , la galerie l’Ecume Quantique et l’association l’Horizon des Événements  , Portbail .

Catégories
Actu

Barbey le diabolique

Barbey le diabolique de Franck Sanson

 C’est l’histoire d’un écrivain français, mystérieux, provocateur et assez méconnu de nos jours : Jules Barbey d’Aurevilly. Ce film invite à un voyage dans le temps, au cœur du romantisme et d’une époque fascinante du point de vue littéraire, entre Paris et la Normandie. Souvent décrié et mis à l’écart du monde littéraire, Barbey d’Aurevilly était un auteur à part qui s’est heurté à son époque. Aristocrate révolté ou simple provocateur, il était mal connu autant que mal aimé. Pourtant, ses œuvres ont traversé les siècles jusqu’à aujourd’hui. Qui était donc cet agitateur, cet écrivain marginal capable d’arracher du fond des marais l’histoire des hommes et des femmes qui l’entouraient ?
Catherine Breillat, cinéaste, donne également son point de vue sur l’œuvre de l’écrivain et parle du choix qu’elle fit d’adapter, pour son dernier long-métrage : Une vieille maîtresse. Anouk Aimée évoque son tout premier rôle : l’interprétation d’Alberte dans le film d’Alexandre Astruc Le Rideau cramoisi, en 1952, tiré de la nouvelle du même nom, extraite du recueil Les Diaboliques.

Un très beau documentaire du réalisateur et producteur Franck Sanson.

Catégories
Actu

Aux portes du Cotentin

 » La vague  » Sigried Mouraud

« L’art m’a apporté dans ma vie une passion dévorante … la nuit, le jour »

Sigried Mouraud

C’est aux portes du Cotentin que Sigried Mouraud travaille. Dans son atelier, place à son imaginaire, aux créations abstraites, ou elle ouvre les champs du possible, en offrant à celle ou celui qui regarde la liberté d’interpréter…

Parents artistes-peintres, c’est pourtant dans sa deuxième vie que S.M, commence à s’intéresser à la peinture. D’un manque, elle renoue avec l’amour du dessin, inculqué par ses parents. Puis, le « plongeon », une exposition en entrainant une autre, des rencontres confortent Sigried dans cette voie. Sa voie !

Une voie qui ne lui interdit rien dans sa passion créatrice, et de son amour de la matière, de son apport méditatif, et d’éclaircissements … Donner un sens à la vie !

De vies, de joies, de lumières, couteaux et pinceaux frôlent la matière dans un tourbillon de couleurs.

De forces aussi ! Sigried a une sclérose en plaque.

Lectures en Cotentin et Sigried dévoileront de beaux projets prochainement…

Tableaux visibles dans les expositions, en privé ou sur internet :

https://sig-art.com/

Catégories
Actu

Un château à la page …

Priscilla Mignard lira quelques passages de son livre « L’étoile tombée d’un arbre  » , le samedi 13 mai. Ainsi que , Yves Dewulf, Agnès Hémery, Stéphane Guenoun et Michel Lebonnois.
Catégories
Actu

Musée Airborne , 7 mai 2023

Et si… avec Stéphane Keller

A l’occasion de la sortie de son nouveau roman «Mourir en mai», l’Airborne Muséum vous propose de rencontrer Stéphane Keller, lors d’une soirée lecture suivie d’un débat autour du thème de l’uchronie, cette liberté de réécrire l’Histoire.

Le point de départ d’une uchronie est une situation historique, des personnages ayant existé. L’auteur choisit de modifier le cours de l’Histoire pour en-suite imaginer les différentes conséquences possibles, ce qu’elle aurait pu être. Après un exigeant travail de documentation, pourquoi ? comment ? dans quelles limites ? un écrivain choisit de créer un chemin alternatif sont quelques-unes des questions que nous aborderons.

Stéphane Keller est scénariste pour le cinéma et la télévision (La Nouvelle Guerre des Boutons, La Vie devant Nous, Demain nous appartient, H, Un village français, Léa Parker), et également auteur de plusieurs romans historiques dont «Rouge Parallèle» , «Telstar», «L’affaire Silling» (Editions Toucan Noir).

«Mourir en mai» se déroule au printemps 1945. Un complot se trame pour éliminer De Gaulle, coupable de vouloir redonner à la France un lustre perdu aux premiers jours de mai 40. Entre polar et thriller, cette uchronie voit se croiser personnages fictifs et grandes figures de l’Histoire. Communistes, membres des services secrets américains, policiers français, politiciens véreux, fascistes en fuite, héros désabusés d’une guerre à peine terminée vont mener une ronde macabre au risque de déstabiliser un pays tout entier.

En collaboration avec la librairie d’Alauna, les associations Lectures en Cotentin et L’Horizon des Événements».

16h 18h30 : signature des livres de Stéphane Keller dans la boutique du musée.

20h30 : Lecture / débat avec Stéphane Keller

Adeline Guilhen / Stéphane Keller
Catégories
Actu

Soirée hommage à Jean Rochefort …

Catégories
Actu

Clémence Rochefort

Après un baccalauréat littéraire à Rambouillet dans les Yvelines. Je me suis dirigée vers La Sorbonne pour une année d’histoire de l’art. J’ai ensuite fait une école de journalisme (Institut européen de journalisme) dont j’ai été diplômé. 
Pour finir par une école de théâtre durant trois ans au studio Pygmalion. 
J’ai eu une petite participation dans un film de Guillaume Canet: « Nous finirons ensemble » ainsi que dans un court métrage pour Arte « Pourquoi pas » réalisé par Jean Rochefort. 
En septembre 2020, j’ai écrit mon premier récit « Papa » aux éditions Plon qui a été adapté au théâtre à la Scala de septembre 2022 à janvier 2023. 
Et je réalise en ce moment un documentaire sur les kiosques à journaux parisien.

Une amie qui n’avait jamais rencontré mon père m’a dit un jour, en parlant de lui : « Il aurait pu donner tout ce qu’il n’avait pas. » Elle avait raison. Il est rare, je trouve, qu’un personnage public soit en total adéquation avec la personne que l’on découvre dans la vie privée. J’ai donc écrit ce livre pour rendre autre chose qu’un hommage à mon père. Pour raconter des anecdotes, décrire sa sincérité sans calculs, sans plan de carrière, sans filets… la personnalité de ce père « connu par hasard, sans vouloir le devenir ». Un père qui aimait les autres non pour qu’on dise de lui : « Il est gentil Jean Rochefort », mais parce que les écouter l’intéressait et surtout lui était vital. Pourquoi papa est-il tant aimé ? Une seule réponse, en vérité, et un mot : la sincérité.

Mais lorsqu’un tel personnage disparait… comment faire son deuil ? Comment être digne de lui ? De quelle manière continuer à vivre, sans être hantée par les souvenirs mais sans pour autant oublier ? Comment trouver un compagnon de vie, une présence masculine qui prenne, en quelque sorte, la suite ? De quelle manière, se servir de sa transmission ? Que reste-t-il lorsqu’un tel père disparait ?

« Papa » Edition Plon



Catégories
Actu

Théâtre Truffaut et Pierre Aussedat …

Lectures en Cotentin est solidaire de ce projet entre le Théâtre Truffaut et Pierre Aussedat.

Voguez en toutes poésies dans ce « charmant vaisseau  » avec un capitaine des mots.

Photographie : Michel Castermans